Weaver–Quintet

Alexandre Roccoli

Conception

Alexandre Roccoli

Interprétation

Vera Gorbacheva

Daphné Koutsafti

Juliette Morel

Rima Ben Brahim

Musique live

Deena Abdelwahed

Création lumières

Georgia Ben-Brahim

Régie générale

Hugo Frison

Professeures invitées

Rita Quaglia

Anne Martin

Conseiller en dramaturgie

Florian Gaité

Ingénieur son

Benoist Esté

Costumes

Goran Pejkoski

Films montage

Jéremy Perrin

Simon Krahl

Voix
Andréa Carlino

Luigi Chiriatti

Danse

& musique

Malika Djardi

Benoist Este

Les soyeuses

Mesdames Debaux

Laterza

©Juliette Ze

 

Alexandre Roccoli est connecté aux contre-cultures, aux pensées critiques du genre, ou post-coloniales. Mais jamais il n’oppose ces préoccupations contemporaines à celles qui le relient aux mémoires ouvrières. En choré-graphe, il scrute les gestes techniques anciens, déjà perdus, ou toujours résistants. Pour Weaver-Quintet il tisse les histoires personnelles et collectives du tarentulisme — propre au sud italien, où le mal se combat par des danses rituelles — et de la maladie d’Alzeimher. Ces deux formes de mémoire blessée nourrissent un maillage de langages, basé sur les répétitivités du geste artisan, de l’état patho-logique, mais encore de la techno, donnant à entendre la compositrice électro-acoustique tunisienne Deena Abdelwahed.

 

Production A Short Term Effect
Coproduction A-CDC (Art danse, CDC Dijon Bourgogne-Franche-Comté • CDC Atelier de Paris • La Briqueterie, CDC du Val-de-Marne • Le Cuvier, CDC de Nouvelle-Aquitaine • L’échangeur, CDC Hauts-de-France • Le Gymnase, CDC Roubaix-Hauts-de-France • CDC Les Hivernales, Avignon • le Pacifique, CDC Grenoble • Pôle Sud, CDC Strasbourg • CDC Toulouse, Occitanie • CDC Uzès danse)

Coproduction et résidence Les Subsistances 16/17
Films Production Nuovi Mecenati Roma, CCN de Caen