Un Sacre du Printemps

Daniel Linehan

Une chorégraphie sur la musique du "Sacre du Printemps" d'Igo Stravinsky (version pour deux pianos) interprété en live par Jean-Luc Plouvier (ICTUS) et Alain Franco

Chorégraphie
Daniel Linehan 
Dramaturgie musicale
Alain Franco
Danse
Jeanne Colin, András Déri, Alexandra Dolgova,
Erik Eriksson, Taha Ghauri, James McGinn, Charles
Ngombengombe,
Krišjānis Sants, Christoffer Schieche, Hagar Tenenbaum, Roman Van Houtven, Kathryn Vickers, Tiran Willemse (diplômés de PARTS Research Cycle 2014) 
Musique
Igor Stravinsky
Piano 
Jean-Luc Plouvier (ICTUS) et Alain Franco
Stylisme
Fédérick Denis
Technicien lumière
Elke Verachtert  
Technicien son
Alexandre Fostier
  
Production 
Hiatus & Caravan Production (Bruxelles, BE)
Coproduction

L’Opéra de Lille (FR), deSingel Campus International des Arts(Anvers, BE), Festival de Marseille (FR), en collaboration avec P.A.R.T.S.(Bruxelles, BE) 

Daniel Linehan/Hiatus est
artiste en résidence à l’Opéra de Lille depuis janvier 2013 et est subventionné par le
gouvernement flamand.

 

50 min 

 

Avec treize danseurs de P.A.R.T.S (école de danse contemporaine dirigée par Anne Teresa de Keersmaeker), le chorégraphe américain Daniel Linehan, épaulé du dramaturge et musicien Alain Franco, offre une nouvelle lecture du Sacre du Printemps, la partition centenaire d’Igor Stravinsky. Le chorégraphe ne s’embarrasse pas de la célébrité qui auréole l’œuvre. Il revient à la source, à la structure même de la composition musicale, cherchant à mettre à jour ce qui, dans l’œuvre, nous interpelle aujourd’hui. Et c’est en se passant de modèles stables qu’il décline une partition dansée en constante évolution, en parallèle à la puissance de la musique de Stravinsky, qui permet aux archétypes de s’évanouir, d’évoluer et de recommencer. Les spectateurs, placés au plus près de la scène, ne peuvent rien perdre de l’énergie collective de la musique et de la danse, de la force vitale qui se dégage de la pièce.

Avec le soutien de l'ONDA