Médail Décor

Vincent Thomasset

CREATION

Conception, réalisation et texte
Vincent Thomasset

Pièce pour deux interprètes
Lorenzo De Angelis
et Vincent Thomasset

Lumières
Annie Leuridan

Son
Pierre Boscheron

Durée
55 min

Avec l'aide à la diffusion d'Arcadi Ile-de-France

Production
Laars & Co
Production déléguée
Latitutes Prod.
Coproduction
Atelier de Paris-Carolyn Carlson / CDC, Théâtre de Vanves - Scène conventionnée pour la danse
Avec le soutien à la création du Festival actoral
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France / ministère de la Culture et de la Communication, du far festival des arts vivants Nyon, Suisse; du Théâtre Garonne - scène européenne, du Centquatre-Paris, du CCN Roubaix Nord-Pas de Calais, du CND-Pantin
Avec l'aide d'Arcadi Ile-de-France / dispositif d'accompagnement

Remerciements à l'Ircam-Centre Pompidou et à Robin Meyer, réalisateur en informatique musicale, pour leur contribution au développment des outils informatiques


© Patrick Berger, Ilanit Ilouz

 

Troisième épisode d’une série chorégraphique intitulée Serendipity (ou le fait de réaliser une découverte remarquable en cherchant tout à fait autre chose), Médail Décor commence là où s’achevait Les Protragonistes, derrière une botte de paille et dans un vieux gilet de protection équestre. La pièce s’organise autour de la notion de double. Lorenzo De Angelis - l’alter ego de Thomasset -, évolue sous l’impulsion d’une bande sonore qui convoque d’autres espaces et d’autres temporalités. Parfois, il s’y réfère; souvent, il s’en éloigne. La partition chorégraphique, extrêmement précise, flirte avec l’expressionisme et l’incongruité.

-- IMMERSION le samedi 15 novembre après-midi avant le spectacle
15h à 17h : atelier de pratique avec l'équipe artistique
17h à 19h : conférence performative avec Pamina de Coulon
Rendez-vous gratuit, entrée libre sur réservation au 01 417 417 07

Auteur-performeuse suisse, Pamina de Coulon emprunte tour à tour à la chronique radio et au stand up et encore bien plus à la parole libre telle que développée par la psychanalyse dans ses performances que l'on pourrait qualifiée d'essais parlés.