Alice Chauchat

Masterclass · Alice Chauchat

Lundi 14 au vendredi 18 novembre 2022

11h - 17h

Tarif organisme : 750 euros
Tarif individuel : 260 euros

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

Résumé

Télécharger la fiche de contenu pédagogique

Créée en 2014, Dance of Companionship est une danse encadrée par un texte oral et qui implique l’écriture de poèmes. Le texte entrelace propositions chorégraphiques et fragments narratifs qui décrivent des formes de compagnonnage. C’est une pratique de « l’être-avec » : avec la danse, avec soi-même, avec les autres, dans une distance intime et attentive.

Alors que nous nous concentrons avec toujours plus de détails sur les événements présents, la danse – notre compagne – évolue en parallèle à l’activité du danseur. Elle est un horizon : un partenaire qui reste inconnu, dont l’inconnaissable oblige et déplace.

Dance of Companionship fait partie de la collection de partitions de danse (scores) qui alimente le projet d’Alice, Togethering. D’une durée d’environ une heure, il s’agit à la fois d’une performance participative, d’un cours et d’une pratique de « l’être-ensemble ».

Dans cet atelier intensif, Alice transmettra son rôle, à la fois comme performance et comme enseignement. Comme dans toute situation de répertoire, l’adaptation du rôle demandera à chaque participant d’articuler son imaginaire propre, son langage et son expérience chorégraphique pour actualiser la partition.

Équipe artistique

Alice Chauchat vit à Berlin depuis 2001 et travaille comme chorégraphe, danseuse, assistante, enseignante, mentor, etc. La collaboration (et par là, la négociation de la distance, l’altérité, le décentrage, etc.) a été une réalité récurrente et une préoccupation croissante de son travail.

Alice a étudié la danse classique et la danse contemporaine aux conservatoires régional (C.N.R.) et national (C.N.S.M.) de Lyon, ainsi qu’à P.A.R.T.S., Bruxelles. De 1998 à 2001, elle a travaillé avec Thomas Plischke et Martin Nachbar au sein du collectif B.D.C. Depuis 2001, Alice poursuit son parcours comme chorégraphe indépendante, tout en continuant à collaborer sur des projets ponctuels, entre autres avec Jennifer Lacey, Sabine Zahn, Anne Juren, Alix Eynaudi ou Frédéric Gies.

Son intérêt pour les modes possibles de partage, que ce soit d’une situation, de la responsabilité artistique au sein de collaborations, ou des moyens de production et d’outils discursifs l’ont amenée à participer à la mise en place du collectif ouvert Praticable, à développer le projet d’archive active basée sur internet everybodys, ou à accepter la présidence du PerformingArtsForum à Saint-Erme, dans l’Aisne (2006-14).

De 2010 à 2012, elle a codirigé Les Laboratoires d’Aubervilliers, un centre de recherche artistique dans la banlieue de Paris. De 2013 à 2016, elle a animé avec Jennifer Lacey, au festival ImpulsTanz à Vienne, le programme Teachback pour la recherche en danse et en pédagogie. Alice enseigne pour de nombreux de programmes éducatifs en Europe, institutionnels et autogérés.

Depuis 2014, Alice développe une recherche chorégraphique sur l’éthique de l’intimité à travers la différence radicale. Elle utilise la danse pour activer des notions corrélées telles que ne pas savoir, tendre vers ou approximer, pour étudier les qualités d’engagement qu’elles génèrent. Cette recherche continue produit une collection de scores, de concepts chorégraphiques et de performances. Elle se déroule dans des studios de danse, sur scène, dans l’espace urbain et sous forme de textes.

Nos partenaires

non ut luctus ut efficitur. consectetur eleifend commodo