Carolyn Carlson avec Sara Orselli et John Boswell

Masterclass · Carolyn Carlson

10h / 17h
Du lundi 6 au samedi 11 janvier 2020

6 jours / 30h de formation

Tarif individuel : 300€
Tarif organisme : 900€

Open Studio : samedi 11 janvier à 15h

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

Résumé

Accompagnée par Sara Orselli et John Boswell, Carolyn Carlson proposera une formation en continuant de transmettre les concepts et la technique rigoureuse, fondée sur l’énergie temps espace, qui ont été initiés par Nikolaîs. Bien qu’elle se base sur les principes qu’il a développés, son travail a évolué vers la poésie visuelle, recourant à l’improvisation et à des explorations compositionnelles qui permettent au danseur-poète de découvrir ses impulsions créatives uniques, aussi bien pour l’interprétation que dans le domaine de la recherche chorégraphique.

Équipe artistique

Née en Californie, Carolyn Carlson se définit avant tout comme une nomade : de New York à Paris, en passant par Venise et Helsinki, elle n’a cessé de développer et faire partager son univers poétique. Héritière d’Alwin Nikolais, elle est arrivée en France en 1971. Elle signe l’année suivante, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit une approche qu’elle n’a jamais démenti : une danse assurément tournée vers la philosophie et la spiritualité. Au terme « chorégraphie », Carolyn Carlson préfère celui de « poésie visuelle » pour désigner son travail. Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a joué un rôle clef dans l’éclosion de la danse contemporaine française et italienne avec le GRTOP à l’Opéra de Paris et le Teatrodanza à La Fenice. Elle a créé plus d’une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l’histoire de la danse. En 2006, alors directrice du Centre Chorégraphique National de Roubaix, son oeuvre est couronnée par le premier Lion d’Or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise. Fondatrice et aujourd’hui Présidente d’honneur de l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson, elle a été, avec la Carolyn Carlson Company, artiste associée au Théâtre National de Chaillot de 2014 à 2016. En 2017, en parallèle du coeur d’activité de la compagnie axé sur la diffusion, de nouvelles formes de créations voient le jour : une exposition pour les musées, un long-métrage dansé pour le cinéma…

Sara Orselli a suivi une formation à la Dance Gallery de Pérouse, puis à la Isola Danza, académie de la Biennale de Venise dirigée par Carolyn Carlson, entre 1999 et 2002. Elle danse depuis cette date pour Carolyn Carlson, qu’elle assiste également pour la création de certaines pièces.

Percussionniste et compositeur, John Boswell compose pour les chorégraphies de Carolyn Carlson, et l’accompagne aux percussions sur scène et lors des ateliers qu’elle anime. Il joue également pour d’autres compagnies de danse contemporaine, mais aussi pour le théâtre et le cinéma, et collabore avec des artistes de musique traditionnelle, et contemporaine.