Noé Soulier

Masterclass · Mouvements pratiques

11h / 17h

Du lundi 20 au vendredi 24 avril 2020

Tarif individuel : 260€
Tarif organisme : 750€ (Afdas)
780€ (Pôle Emploi)

Open Studio : vendredi 18 octobre à 16h

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

Résumé

Éviter quelqu’un qui évite, lancer des parties de son corps comme si elles pouvaient se détacher et se propager dans l’espace, attraper l’autre en s’attrapant soi-même, s’élancer vers des mouvements qui ne viendront jamais, frapper avec les parties les plus fragiles du corps… Nous explorerons ces instructions paradoxales pour saisir les qualités de mouvements produites par des actions pratiques tout en évitant une identification directe des actions en question. L’absence de la reconnaissance immédiate du but permet d’offrir une pluralité de lectures et d’associations.

Les improvisations et les séquences de mouvements produites par ces instructions seront coordonnées par des relations simples – attendre, rejoindre, suivre – dont la combinaison peut créer des états extrêmement complexes. Nous développerons ainsi une chorégraphie décentralisée où les ajustements et les décisions prises par chaque danseur déterminent la manière dont la composition se cristallise sur le plateau.

Équipe artistique

Né à Paris en 1987, Noé Soulier a étudié au CNSM de Paris, à l’École Nationale de Ballet du Canada, et à PARTS – Bruxelles. Il a obtenu un master en philosophie à l’Université de la Sorbonne (Paris IV) et participé au programme de résidence du Palais de Tokyo : Le Pavillon. En 2010, il est lauréat du premier prix du concours Danse Élargie, organisé par le Théâtre de la Ville et le Musée de la Danse. Noé Soulier est artiste associé au CN D, Centre national de la danse à Pantin depuis 2014 et a été artiste associé au CDCN Toulouse / Occitanie pour la période 2016 – 2018. En juillet 2020, il prendra la direction du Centre national de danse contemporaine d’Angers.