Myriam Gourfink avec Carole Garriga et Véronique Weil

Summerlab · Myriam Gourfink

10h / 18h
Du lundi 17 août au vendredi 4 septembre 2020

105h de formation

Tarif individuel : 600€

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

Résumé

Myriam Gourfink imagine un travail immersif avec les stagiaires en leur proposant de vivre la pratique corporelle et mentale sur laquelle la chorégraphe s’appuie (yoga de l’energie).
Elle souhaite inviter les participant·e·s à s’approprier les outils de composition qu’elle a développé en s’inspirant des pratiques de composition du champ musical actuel et en étudiant la Cinétographie Laban.
Sur la base d’un processus de travail qui s’inscrit dans la continuité de la précédente édition, la formation prendra appui sur un répertoire différent de pièces. L’objectif est de mettre à l’honneur les formes solo et duo.
Le studio de danse dédié aux formations, d’une surface de 216m2, permet d’assurer un travail dans le respect des consignes sanitaires requises dans le cadre de la pandémie du Covid 19, soit la possibilité d’un travail sans contact physique, avec un périmètre de 4m2 disponible entre chaque danseur·se. Gel et masques seront également mis à disposition.

Équipe artistique

Les techniques respiratoires du yoga fondent la démarche de Myriam Gourfink. L’idée est de rechercher la nécessité intérieure qui mène au mouvement. Guidée par le souffle, l’organisation des appuis est extrêmement précise, la conscience de l’espace ténue. La danse se fait lente, épaisse, dans un temps continu. Cette connaissance du mouvement et de l’espace permet de concevoir des chorégraphies sans phase d’exploration en atelier. Grâce à ce qu’elle subodore d’une situation dansée, nul besoin de se mouvoir pour ressentir la danse : les sens et l’intellect la reconstituent sans avoir besoin de l’action. Ainsi, comme les musicien·ne·s, elle a développé une écriture symbolique pour composer l’univers géométrique et l’évolution poétique de la danse. Figure de proue de la recherche chorégraphique en France, mais également invitée par de nombreux festivals internationaux (Springdance à NYC, Künsten festival des arts à Bruxelles, Festival de La Bâtie à Genève, Festival Danças Na Cidade à Lisbonne, etc.), Myriam Gourfink a été artiste en résidence à l’IRCAM en 2004/2005 et au Fresnoy – studio national des arts contemporains en 2005/2006. De janvier 2008 à mars 2013 elle a dirigé le Programme de recherche et de composition chorégraphiques (PRCC) à la Fondation Royaumont, et de 2012 à 2014 a été artiste en résidence au Forum de Blanc-Mesnil et soutenue par le conseil général de Seine-Saint-Denis. Depuis 2015, elle est accueillie en résidence de saison à micadanses.

Nos partenaires

leo consectetur ut venenatis tristique leo. id, ut elit. efficitur. et, risus