Réseaux

Paris Réseau Danse

Paris Réseau Danse

Depuis janvier 2015, l’Atelier de Paris / CDCN, L’étoile du nord-scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la danse, micadanses / ADDP et Le Regard du Cygne / AMD e sont rassemblés au sein du Paris Réseau Danse. Ces quatre établissements, qui soutiennent les artistes dans la réalisation de leurs projets de création, la diffusion de leurs spectacles, l’affirmation de leurs parcours, défendent ensemble des choix communs et des espaces de réflexion, en complicité avec d’autres partenaires.

Chaque année, le Paris Réseau Danse soutient deux com-pagnies pour une résidence de création qui bénéficient de plusieurs périodes de travail, d’un apport en coproduction et de diffusion de leur création et de leur répertoire. Tous les deux ans, une compagnie bénéficie du soutien des membres du réseau pour une résidence longue qui se déploie sur tous les axes du dispositif.

Pour la saison 2020 / 2021, Kevin Jean et Nina Vallon sont soutenu•e•s au sein du réseau, ainsi que la compagnie K622-Mié Coquempot et Lotus Eddé-Khouri pour une seconde saison.

Profitez de la carte du Paris Réseau Danse : elle vous donne accès au tarif de 10 € pour chacune des représentations de ces artistes, et vous est offerte dès l’achat d’une place d’un de leurs spectacles dans les lieux du réseau.

 

L’A-CDCN Association des Centres de Développement Chorégrahique Nationaux

A-CDCN

L’Atelier de Paris/CDCN a rejoint le réseau des Centres de développement chorégraphique nationaux en janvier 2015.

Qu’est-ce qu’un CDCN ?
Fruits de la décentralisation culturelle, les Centres de développement chorégraphique nationaux structurent, aux côtés des 19 Centres Chorégraphiques Nationaux (CCN) et du Centre National de la Danse (CND), la scène chorégraphique française. Formidables outils installés sur l’ensemble du territoire, soutenus par l’Etat et les collectivités territoriales, les CDCN poursuivent les missions suivantes :
– Soutien à la création et à la recherche
– Diffusion de spectacles de danse
– Action culturelle et éducative
– Développement de partenariats de proximité et d’une politique de réseau
– Formation et insertion
des professionnels de la danse.

 

Le réseau des CDCN

La diversité des 13 structures qui le composent fait la force de ce réseau, qui, chaque année, mène diverses actions communes : soutien d’une pièce à travers une coproduction collective (en 2020, Waterloo de Christos Papadopoulos) ou encore mise en place d’outils de sensibilisation comme les mallettes pédagogiques.
– Les Hivernales CDCN d’Avignon
– La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux La Rochelle
– L’échangeur CDCN Hauts-de-France
– Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté
– Chorège CDCN Falaise Normandie
– Le Pacifique CDCN Grenoble-Auvergne Rhône-Alpes
– Touka Danses CDCN Guyane
– Atelier de Paris CDCN Paris
– Le Gymnase CDCN Roubaix Hauts-de-France
– Pôle Sud CDCN Strasbourg
– La Place de la Danse CDCN Toulouse – Occitanie
– La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie
– La Briqueterie CDCN Val-de-Marne

Sous l’impulsion de la Manufacture CDCN, l’initiative La danse en grande forme réunit 12 structures des deux labels chorégraphiques (CCN et CDCN) dont l’Atelier de Paris. Elle a vocation à dynamiser la production de grandes formes chorégraphiques et permettre à ces créations de rencon-trer des nouveaux publics

L’Atelier de Paris / CDCN mobile en Essonne

En 2020, l’Atelier de Paris s’est associé au TAG – Théâtre à Grigny, où son plancher amovible a été installé afin d’y impulser des résidences d’artistes. L’objectif est d’inscrire sur ce ter-ritoire une dynamique chorégraphique grâce à la diffusion des œuvres et à la transmission, articulée à un programme d’ac-tions en direction des publics, notamment la petite enfance et les femmes. Des partenariats sont également tissés avec le Centre culturel Le Marque-p@ge à la Norville, le Théâtre de Brétigny et le CHRS Emmaüs Solidarité à Épinay-sur-Orge.

lectus elementum in quis odio tristique ante. nunc ut dictum Aenean elit.