Ikram Benchrif & Paul Girard

Compagnie PARC

Il n’y a pas de paysage ici

lundi 27 mai20 h 30

☺︎ gratuit

Dans le Bois de Vincennes - RDV à l'Atelier de Paris
Performance documentaire
♡ coproduction

Réserver Réserver

Il existe une lisière magique où le jardin redevient forêt. A cet endroit précis, qui se révèle à la tombée de la nuit, les fables sont toujours vraies, ou presque. On y trouve une maison pour bivouaquer, un renard dans les phares d’une voiture, un forestier sur une île… Il n’y a pas de paysage ici se compose de récits intimes d’habitants du bois de Vincennes.

Présentée comme une performance documentaire, Il n’y a pas de paysage ici est la troisième création née d’un processus d’enquête sensible de trois années, menée par le danseur Paul Girard et la réalisatrice Ikram Benchrif.

Cette création est une étude spatiale, visuelle et sonore qui s’écrit avec les compagnons de terrain des deux artistes, les hébergés du pavillon de la terrasse, les naturalistes de la DEVE, les voisin·es proches et lointains de l’Atelier de Paris.

Cherche forêt est une enquête sensible menée par Ikram Benchrif et Paul Girard depuis 2021 dans le Bois de Vincennes. De leur travail de terrain, situé, naissent des fictions documentées qui déplacent à la fois les codes du théâtre et du documentaire. Il n’y a pas de paysage ici est une étape de celle‑ci.

Étapes précédentes :

  • Manger le lieu, jusqu’au goût, octobre 2023
  • Point Z, juin 2023
  • Le mur juste après l’atelier, juin 2022

 

Exposition à l’Atelier de Paris / CDCN : le bois est un abri

En parallèle de la performance, Ikram Benchrif et Paul Girard vous propose l’exposition le bois est un abri au foyer de l’Atelier de Paris du 22 mai au 8 juin.

À l’épreuve d’un hiver long, d’un printemps humide et du regard embarrassé des riverains, des gestes mineurs fabriquent des habitats dans le bois de Vincennes. Ces constructions fragiles se mesurent en libertés et en mètres carrés. Éphémères, mobiles et durables, elles ne sont pas uniquement l’expression du manque ou de l’épuisement de ressources de leurs architectes mais aussi celle de leur désir invincible d’habiter. Le voir nécessite un déplacement continuel du regard : chercher et reconnaître ce qui au milieu de la précarité n’est pas la précarité.

Le bois est un abri est une série photographique née d’une enquête sensible menée par le danseur Paul Girard et la réalisatrice Ikram Benchrif. Elle est réalisée par les deux artistes et leurs compagnons de terrain : les hébergés du pavillon de la terrasse Luis Perrone et Mahdi Ait Ouakrim, Sylvain Hee de l’équipe des maraudeurs d’Emmaüs solidarité, le forestier Michel Neff et le naturaliste Guillaume Douault. 

Équipe artistique

Ikram Benchrif
Réalisatrice, diplômée de l’école de l’image de l’Université de Dongguk (Séoul), elle co-produit des courts métrages indépendants avec notamment Jong-Ho Park. Elle co-réalise son premier film expérimental Embrace (sélectionné pour le festival du film de Tokyo en 2017) avec le cinématographe Cho Yong-Kyu. Grand reporter, elle couvre de 2011 à 2014, pour plusieurs médias méditerranéens, les premiers chapitres du Printemps Arabe : la guerre en Libye et la révolution en Tunisie. Après avoir traversé le master de Bruno Latour, Arts Politiques, en 2019, elle expérimente des manières collectives de fabrication d’images.

Paul Girard
Après avoir étudié la danse au conservatoire de Paris (CNSMDP), il travaille comme danseur professionnel pour plusieurs compagnies internationales dont le Grand théâtre de Genève. Il commence une carrière de danseur indépendant avec le programme de résidence dirigé par Bob Wilson (Watermill center, 2015). Il poursuit son parcours artistique entre la France et la Suisse, aux côtés notamment de Cindy Van Acker, Romeo Castellucci et Pierre Pontvianne. Ses interrogations sur ce qui fait danse le poussent depuis son master expérimental en Arts Politiques avec Bruno Latour, à envisager le mouvement en dehors des savoirs définissant sa discipline.

  • Conception : Paul Girard et Ikram Benchrif
  • Collaboration naturaliste : Michel Neff
  • Performeurs : Michel Neff et Guillaume Douault
  • Création sonore : Valentin Clabault
  • Avec les hébergés du pavillon de la terrasse, centre d’hébergement d’Emmaüs Solidarité – Bois de Vincennes

Production

  • Sur une invitation de Pierre Pontvianne et la compagnie PARC, associés à l’Atelier de Paris / CDCN
  • Production : Cie PARC
  • Coproduction : Atelier de Paris / CDCN
  • Avec le soutien d’Eric Lamelot, DEVE – division du bois de Vincennes et Magalie Fouchereau, Emmaüs Solidarité – bois de Vincennes