Claire Jenny, Aurélie Bredeloux et Marie Barbotin

De l’art chorégraphique à l’innovation de projet d’Éducation Artistique et Culturelle • Module 3

Du jeudi 9 au vendredi 10 février 2023

Module 3 (2 jours sur 8) :
Tarif individuel : 100€
Tarif organisme : 900€

Ce module s'inscrit dans une série de 8 jours :
Tarif individuel : 300€
Tarif organisme : 900€

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

Résumé

Télécharger la fiche de contenu pédagogique

Ouverte à tout public, cette formation propose une réflexion sur la conception et les modalités de transmission de l’art chorégraphique dans le cadre de projets d’Éducation artistique et culturelle (EAC) au sein de l’école et de milieux spécifiques.

Au travers de temps pratiques, réflexifs et méthodologiques se nourrissant de la rencontre des expériences et des vécus de chacun·e, cette formation veut fonder un savoir partagé, actif et évolutif et apporter des clés pour penser, construire, élaborer et mener des projets EAC dans le partenariat entre tous les acteurs impliqués.

Composée de trois modules, tout à la fois complémentaires et indépendants, la formation est conçue et menée par Claire Jenny accompagnée de collaborateur·rices.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Module 3 : Au-delà de l’école, la création partagée avec des publics spécifiques

Au-delà de l’école, en explorant de nouveaux contextes et publics ce module se propose d’interroger diverses expériences de projets d’Éducation Artistique et Culturelle, notamment en milieu carcéral et de soins.

Comment les contenus et les modalités de transmissions et de créations dansées imaginés au sein de l’école résonnent avec d’autres contextes ? Comment le partenariat se joue-t-il alors ? Avec qui ? Comment et pourquoi ?

Aurélie Bredeloux et Marie Barbottin se sont rencontrées dans le cadre du projet « Échanger les gestes » à la maison hospitalière de Cergy, sur une proposition de Mélanie Perrier dans le cadre de Culture à l’Hôpital. Le projet s’articulait entre artistes, personnel soignant et usager.es de la maison hospitalière. Leur binôme questionne essentiellement la notion de co-construction entre artistes et institutions dans le cadre de l’EAC auprès des publics spécifiques. Pour Marie, intervenir en tant qu’artiste auprès de ces publics nécessite de créer les conditions de l’émergence du corps dansé, dans une compréhension sensible des contextes d’interventions (spécificités d’un lieu, de ses équipes et usager.es). Aurélie, en tant que médiatrice culturelle, s’intéresse aux temps « entre » les temps de pratique artistique : temps de rencontre, de partage, d’ajustement, d’échanges. Ces temps avant, pendant et après les temps de pratique artistique permettent aux publics visés d’adhérer, de se sentir à l’aise et aux actions de s’inscrire véritablement dans un fonctionnement institutionnel et d’y avoir une valeur.

Équipe artistique

Claire Jenny 

Chorégraphe de la compagnie Point Virgule, elle déploie un questionnement sensible sur les enjeux de la construction/reconstruction de l’individu quels que soient les contextes de ses projets. Personne-ressource pour l’Éducation Artistique et Culturelle, elle est reconnue pour son expertise dans la conception et la réalisation de créations partagées en milieu carcéral.  Elle est co-auteure du livre Chairs incarcérées : une exploration de la danse en prison. Les aller-retours perma­nents entre ses projets professionnels et les accompagnements artistiques des publics fondent sa démarche artistique.

 

Marie Barbotin

Artiste chorégraphique multifacettes et quasi quarantenaire, elle est aussi passionnée par les ponts entre intime et politique, et la rencontre avec l’altérité sous ses multiples formes. C’est à ce titre qu’elle a la joie de côtoyer tous types de publics, dont ceux dits spécifiques, et de partager l’art du mouvement avec eux au travers de projets souvent liés à l’univers de chorégraphes pour qui elle est interprète.

 

Aurélie Bredeloux

Après plus de 10 années passées à l’administration de compagnies et de lieux de théâtre, elle entreprend en 2015 une licence en insertion par la culture au CNAM de Paris. Croyant aux (belles) rencontres, elle débute la même année une mission de coordination de projets culturels en milieu de soins au sein de l’association Les ailes déployées. Depuis lors, de nombreuses actions de coopération culture & santé ont vu le jour, notamment entre l’Atelier de Paris / CDCN et des travailleurs d’ESAT en situation de handicap psychique.

 

Lorem ipsum venenatis justo ut nec ut mattis leo. libero dolor.