Claire Jenny

avec Agathe Pfauwadel et Alvaro Morell

De l’art chorégraphique à l’innovation de projet d’Éducation Artistique et Culturelle • Module 3

samedi 4 au dimanche 5 décembre

10/13h - 14h/17h

Module 3 (2 jours sur 8) :
Tarif individuel : 100€
Tarif organisme : 750€

Ce module s'inscrit dans une série de 8 jours :
Tarif individuel : 200€
Tarif organisme : 750€

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

English version

Résumé

Télécharger la fiche de contenu pédagogique
Ouverte à tout public, cette formation propose une réflexion sur la conception et les modalités de transmission de l’art chorégraphique dans le cadre de projets d’Éducation artistique et culturelle (EAC) au sein de l’école et de milieux spécifiques.
Au travers de temps pratiques, réflexifs et méthodologiques se nourrissant de la rencontre des expériences et des vécus de chacun·e, cette formation veut fonder un savoir partagé, actif et évolutif et apporter des clés pour penser, construire, élaborer et réaliser des projets EAC dans le partenariat entre tous les acteurs impliqués.
Composée de trois modules, tout à la fois complémentaires et indépendants, la formation est conçue et menée par Claire Jenny accompagnée de collaborateur·rice·s : Agathe Pfauwadel, Fabrice Ramalingom, Bertrand Brie, Arielle Chauvel-Lévy, Alvaro Morell et Jacques Bret.

Module 3 · Au-delà de l’école, la création partagée avec des publics spécifiques

Au-delà de l’école, en explorant de nouveaux contextes et publics ce module se propose d’interroger diverses expériences de projets d’Éducation Artistique et Culturelle, notamment en milieu carcéral et hospitalier. Comment les contenus et les modalités de transmissions et de créations dansées imaginés au sein de l’école  résonnent avec d’autres contextes ? Comment le partenariat se joue-t-il alors ?
Avec qui ? Comment et pourquoi ?
Parler de public spécifique est trop souvent réducteur… Pour Agathe Pfauwadel il semble plus éclairant de solliciter l’échange physique et artistique avec un groupe d’enfants danseurs de l’IME Itard. Les inviter à partager avec les stagiaires leurs liens à la danse et faire un pas de côté pour accueillir cette singularité artistique. Depuis de nombreuses années, Alvaro Morell mène des projets au sein d’un centre hospitalier en banlieue parisienne avec des personnes atteintes de pathologies psychiques, chroniques pour certains et passagères pour d’autres. Dans un premier temps, les stagiaires partageront un atelier de pratique pour explorer différents facteurs qui entre en jeu lorsque nous déployons ici l’art du mouvement. Ils·elles aborderont également une des spécificités de ces projets qui mettent en convergence le mouvement dansé d’un côté et l’image de l’autre au travers de la photo. Enfin, ils·elles questionneront ensemble comment et pourquoi ces projets s’inscrivent dans un contexte particulier très souvent en lien avec d’autres institutions : qui en sont les partenaires ? Comment co-construire un projet partenarial dans ce cadre ?

Équipe artistique

Claire Jenny chorégraphe de la compagnie Point Virgule déploie un questionnement sensible sur les enjeux de la construction/reconstruction de l’individu quels que soient les contextes de ses projets. Personne Ressource pour l’Éducation Artistique et Culturelle, elle est reconnue pour son expertise dans la conception et la réalisation de créations partagées en milieu carcéral. Elle est co-auteure du livre Chairs incarcérées : une exploration de la danse en prison. Les aller-retours permanents entre ses projets professionnels et les accompagnements artistiques des publics fondent sa démarche artistique.
Agathe Pfauwadel est interprète auprès de nombreux·ses chorégraphes tel·le·s que Odile Duboc, Georges Appaix et Alban Richard. Elle développe également de nombreux projets d’Éducation Artistique et Culturelle en milieu scolaire. Parallèlement, après s’être formée en psychomotricité, elle mène des actions de formation et de sensibilisation à la danse auprès de personnes en situation de handicap et dans diverses structures de santé.
Alvaro Morell travaille depuis 1984 comme interprète auprès de nombreux·ses chorégraphes et metteur·se·s en scène. Il est également titulaire du diplôme d’État en danse contemporaine ainsi que d’un D.U en art-thérapie à Paris V. Depuis 2013 il intervient auprès des patients du Centre hospitalier des Murets (La Queue-en-brie).

Nos partenaires

English version

Open to everyone, this training course provides a means to reflect on how choreographic art is created and transmitted within artistic and cultural education projects (EAC) in schools and specific environments.

Combining practical, theoretical and methodological aspects, and enriched by each participant’s experiences and realities, this training session aims to establish a shared, active and evolving set of knowledge and to supply critical ways of thinking about, building, developing and executing EAC projects in partnership between all the stakeholders involved.

Consisting of three modules that are both complementary to one another and stand-alone, the training course was created by Claire Jenny and assisted by her collaborators Agathe Pfauwadel, Fabrice Ramalingom, Bertrand Brie, Arielle Chauvel-Lévy, Alvaro Morell and Jacques Bret.

Module 3: Beyond school, sharing creative projects with specific audiences

Working outside the school and exploring new contexts and audiences, this module will examine the experiences of various EAC projects, particularly in prisons and hospitals. How do the contents and methods for transmitting and creating dance within schools resonate in other contexts? How does the partnership play out then?

With whom? How and why?

It is often reductive to speak of a specific audience. For Agathe Pfauwadel, it seemed more enlightening to solicit the physical and artistic involvement of a group of child dancers from the IME Itard. Inviting them to share their links to dance with the participants and taking a step aside to welcome this artistic singularity.

For many years, Alvaro Morell has been leading projects in a hospital in the suburbs of Paris with people suffering from psychological pathologies, chronically for some and temporarily for others. Participants will first share a practice workshop to explore various factors that come into play when we use the art of movement here. They will also address one of the specific aspects of these projects, which bring together dance movement on the one hand and images on the other through photography. Finally, they will question together how and why these projects are part of a particular context, often in connection with other institutions: who are the partners? How can a partnership project be jointly constructed in this context?

Claire Jenny, the choreographer of the company Point Virgule, uses sensitive questioning on the issues of how individuals are constructed/reconstructed, regardless of the context of her projects. As a Resource Person for Artistic and Cultural Education, she is recognized for her expertise in the development and execution of projects in prisons. She is the co-author of the book Imprisoned Flesh: an exploration of dance in prison. The back-and-forth dialogue between her professional projects and artistic mentoring are the basis of her approach to creating work.

Agathe Pfauwadel has performed with many choreographers such as Odile Duboc, Georges Appaix and Alban Richard. She also develops numerous projects of Artistic and Cultural Education in schools.

At the same time, based on her training in psychomotricity, she leads training and awareness-raising activities in dance for people with disabilities and in various health structures.

Alvaro Morell has been working since 1984 as a performer with many choreographers and directors. He also holds a state diploma in contemporary dance and a D.U. in art therapy from the Université Paris V. Since 2013 he has been working with patients at the Centre hospitalier des Murets (La Queue-en-Brie).

venenatis ut libero ut elit. sit ut consequat. luctus in odio