Jan Martens

Masterclass · Jan Martens

11h - 17h

La masterclass de Jan Martens qui devait avoir lieu du 7 au 11 décembre sera reportée au cours des prochains mois.

Tarif individuel : 260€
Tarif organisme : 750€

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org

English version

Résumé

Dans cet atelier, chaque jour sera centré sur une pièce différente que le chorégraphe belge Jan Martens a créée au cours des dix dernières années. L’atelier constitue un voyage à travers l’œuvre de Jan qui consiste en des pièces radicalement différentes, mettant les participant·e·s au challenge d’utiliser une multitude de possibilités et de qualités dans leur corps et leur esprit. Souvent, des structures mathématiques ou formelles forment la base pour trouver une résonance émotionnelle, tant chez l’interprète que vers le public.
Voyager entre le travail slow motion avec SWEAT BABY SWEAT (2011) et l’épuisement des sauts dans THE DOG DAYS ARE OVER (2014) en passant par les danses humoristiques et excentriques de ODE TO THE ATTEMPT (2014) et la recherche de la lente transformation et du plaisir de la répétition dans RULE OF THREE (2017) ; les stagiaires plongerons également plus profondément dans sa dernière création ANY ATTEMPT WILL END IN CRUSHED BODIES AND SHATTERED BONES (2020), dans laquelle l’acte de marcher coexiste avec la base de la danse : se déplacer sur la musique ; faire corps avec la musique.
Les participant·e·s à l’atelier ont la possibilité de se familiariser avec les principes chorégraphiques et les méthodes de travail et approches de Jan et de s’immerger pleinement dans ce corps de travail unique. Au cours de l’atelier, le chorégraphe créera des variations de scènes de ces œuvres, en se basant sur les contributions des participant·e·s issues des tâches d’improvisation guidée, des modèles et des structures proposés par Jan.

Équipe artistique

Né en 1984 en Belgique, Jan Martens étudie à l’Académie de danse de Tilbourg, puis au Conservatoire de danse d’Anvers (2006). Il est interprète pour différent·e·s chorégraphes (Koen De Preter, United-C, Mor Shani, Ann Van den Broek), avant de développer ses propres créations chorégraphiques, dès 2009.
Les travaux de Jan Martens explorent la possibilité d’un équilibre parfait, d’une symbiose entre la narration et le conceptualisme. Il ne cherche pas à créer un nouveau langage chorégraphique, mais façonne, recycle et recontextualise des idiomes existants, pour que de nouvelles idées puissent émerger. Au-delà de la complexité de l’écriture et la virtuosité physique, ses œuvres donnent à voir la beauté de l’être humain dans son incomplétude. Dans i can ride a horse whilst juggling so marry me (2010), Jan Martens dresse le portrait d’une génération de femmes évoluant dans une société dominée par les réseaux sociaux. Son diptyque love duets (2011) – constitué des deux spectacles a small guide on how to treat your lifetime companion et sweat baby sweat – explore la relation homme-femme. En parallèle, Jan Martens est invité à produire des spectacles au Dansateliers, au Meekers et à l’AHK. Son spectacle pretty perfect (2012) est une coproduction dansateliers / Conny Janssen Danst.

English version

During this workshop, participants will each day be focused on one of the different works created by the belgian choreographer Jan Martens in the past ten years. As a journey into Jan’s work which is composed of very different types of creations, participants will be challenged into the multiplicity of possibilities within their own bodies and minds. It is often through mathematical or formal structures that both interpreters and audiences manage to find an emotional resonance.

From the slow motion work of SWEAT BABY SWEAT (2011) to exhausting jumping moves in THE DOG DAYS ARE OVER (2014) and humorous dances of ODE TO THE ATTEMPT (2014), but also in a quest for transformation and the pleasure of repetition with RULE OF THREE (2017). Participants of the workshop will also dive into his last creation ANY ATTEMPT WILL END IN CRUSHED BODIES AND SHATTERED BONES (2020) centered on the act of walking as coexisting with dance’s foundations: to move on music, to be one with the music.

Participants will have the possibility to get a closer approach on Jan’s working methods and be completely involved in his unique body of work. Based on guided improvisations of participants, and structural propositions of the choreographer, different variations of his own works will be created.

 

quis, venenatis felis Donec ante. dolor tristique diam odio