Yasmine Hugonnet

Masterclass · Yasmine Hugonnet

10h -16h

11 janvier au 15 janvier 2021 (dates maintenues)

Tarif individuel : 260€
Tarif organisme : 750€

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org

English version

Résumé

Décider de ne pas bouger le corps ou l’une de ses parties est un acte fort, qui suspend le visible et provoque par la résistance physique engagée, une autre activité dynamique, comme une réponse du corps et de la pensée. C’est dans ce dialogue entre production et réception, entre le visible et l’invisible, que la chorégraphe souhaite inviter les participant·e·s  à expérimenter.

Yasmine Hugonnet envisage le spectacle comme un espace de lecture de notre propre perception, du temps, de l’espace, du corps et des langages humains.

Les outils pour cette lecture sont la parole immobile (forme de ventriloquie qui est née de la recherche chorégraphique du Récital en 2014), la posture (situation formelle, expressive et psychologique, survivance de l’histoire et des représentations du corps humain) ; le mouvement et la durée ainsi que le corps hétérogène (corps questionné dans les polarités de visible invisible, de passif actif, et dans la hiérarchisation de ses parties).

Équipe artistique

Danseuse et chorégraphe, Yasmine Hugonnet s’intéresse au rapport entre forme, image et sensation, à la germination de l’imaginaire. Elle travaille sur l’idée de la posture comme réservoir et développe une pratique de la ventriloquie. Ses créations sont présentées en Suisse et à l’International, notamment aux Journées de la Danse Suisse, à la Biennale de Venise, Selection Aerowaves 2016, elle reçoit le Prix Suisse de la Création Actuelle en danse en 2017 et travaille avec le Théâtre de Vidy à Lausanne.

Nos partenaires

English version

Articulate the movement between visible and invisible.

It is a strong act not to move our own body or not to move just one part of our body. This act suspends what remains visible and creates another kind of dynamic through a physical resistance. It is like a response from the body and the mind. And within this dialogue between production and reception, between visible and invisible, the choreographer invites the participants to experiment.

Yasmine Hugonnet sees the performance as a reading space into our own perception of time, of bodies and human languages.
The motionless speech, the movement (both visible and invisible), the duration and the heterogeneity of the body are the tools proposed by the choreographer to experiment this multiplicity of dialogues.

ipsum libero. ante. at risus. libero Aenean