Rosalind Crisp

Masterclass · Swimming with the chaos

11h / 17h

Du lundi 18 au vendredi 22 novembre 2019

Tarif individuel : 260€
Tarif organisme : 750€ (Afdas)
780€ (Pôle Emploi)

Open Studio : vendredi 22 novembre à 16h

Pour candidater et pour toute information sur les possibilités de financement : envoyez votre dossier (CV, lettre de motivation, portrait et photo de plain-pied) à masterclasses@atelierdeparis.org.

English version

Résumé

La danseuse et chorégraphe australienne Rosalind Crisp partagera sa pratique de l’improvisation chorégraphique – un champ d’outils pratiques et concrets pour générer du mouvement et négocier les habitudes présentes dans le corps. Son processus appelle l’attention sur la manière dont la danse émerge de la matérialité désordonnée de son propre corps – de la respiration, du poids, de la chair, des sensations, de l’imagination et des parties fictives ou ressenties. Sa méthode chorégraphique aide les artistes de danse à développer une pratique incarnée et à reconfigurer les relations de pouvoir entre la danseuse et la chorégraphe. Avec cet atelier, Rosalind Crisp propose des processus permettant aux artistes de la danse de se guider en tant qu’agents de création indépendants. Ses outils évoluent constamment et constituent un modèle d’autoapprentissage artistique rigoureux et reconnaissable.

Équipe artistique

Pendant plus de trente ans, la chorégraphe et danseuse australienne, Rosalind Crisp s’est engagée dans une critique physique radicale de la danse. Elle a généré de nombreuses œuvres en solo et en groupe, informée par son engagement rigoureux et expérimental avec le corps. De 2004 à 2012 en tant qu’artiste associée à l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson, elle a développé sa recherche et ses créations en étroite collaboration avec Céline Debyser, Max Fossati et Isabelle Ginot. En 2005, elle lance « d a n s e », projet de recherche et de création, qui génère plusieurs pièces et événements, ainsi qu’une méthode de formation du danseur. Ses pièces et ses performances sont présentées partout en Europe et en Australie où elle est également recherchée pour sa méthodologie d’enseignement (DOCH à Stockholm, HZT à Berlin, Laban à Londres, The Place à Londres, VCA à Melbourne…).
En 2015, elle est nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres. Elle est actuellement chercheuse honorée à l’Université de Melbourne au sein du département de danse et artiste invitée au Tanzfabrik, Berlin.

English version

In this masterclass, Australian dancer choreographer Rosalind Crisp will share her practice of choreographic improvisation – a field of practical and concrete tools to generate movement and negotiate histories present in the body. Her process invites attention on how dance emerges from the messy materiality of one’s own body – from the breath, weight, flesh, sensation, imagination and felt or fictitious parts. Her choreographic method supports dance artists to develop an embodied practice and reconfigure the power relations between dancer and choreographer. With this workshop, Crisp offers processes by which dance artists may guide themselves as independent creative agents. Her tools are constantly evolving, constituting a rigorous and recognisable model for artistic self-learning.

Biography
For over thirty years, Australian choreographer and dancer Rosalind Crisp has engaged in a radical physical critique of dance, through dancing. She has produced numerous solo and group works, informed by her rigorous and experimental engagement with the body. From 2004 to 2012, as associate artist of the Atelier de Paris-Carolyn Carlson, she developed her research and her creations in close collaboration with Céline Debyser, Max Fossati and Isabelle Ginot. In 2005, she launched « d a n s e », a research and creation project, which generated many pieces and events, as well as a training methodology for dancers.
Her pieces and performances are presented throughout Europe and Australia where she is also sought after for her teaching methodology (DOCH in Stockholm, HZT in Berlin, Laban in London, The Place in London, VCA in Melbourne …).
In 2015 she was awarded a Chevalier de l’Ordre des Arts et Letters. She is currently an honorary researcher at the University of Melbourne in the dance department and guest artist at Tanzfabrik, Berlin.

leo. felis libero sed id in facilisis libero. Aenean efficitur. at