Yasmine Hugonnet

Masterclass · Articuler ce qui se meut entre le visible et l’invisible

11h / 17h

Du lundi 20 au vendredi 24 janvier 2020

Tarif individuel : 200€
Tarif organisme : 600€

Open Studio : vendredi 24 janvier à 16h

Résumé

Décider de ne pas bouger le corps ou l’une de ses parties est un acte fort, qui suspend le visible et provoque par la résistance physique engagée une autre activité dynamique, comme une réponse du corps et de la pensée. C’est dans ce dialogue entre production et réception, entre le visible et l’invisible, que je souhaite vous inviter à expérimenter. J’envisage le spectacle comme un espace de lecture de notre propre perception, du temps, de l’espace, du corps et des langages humains.
Mes outils pour cela sont :
la Parole Immobile (forme de ventriloquie qui est née de la recherche chorégraphique du Récital en 2014)
la Posture (situation formelle, expressive, psychologique, survivance de l’histoire et des représentations du corps humain)
le Mouvement (mouvement visible et mouvement invisible)
la Durée
le Corps Hétérogène ( corps questionné dans les polarité de visible invisible, de passif actif, et dans la hiérarchisation de ses parties)

Mon corps est une forme dans l’espace, qu’il soit passif ou animé de volonté mettre sa conscience là ou l’on ne produit rien
Localiser et délocaliser
Laisser se déplacer le mouvement du visible, à l’invisible de vos sensations ou de votre imaginaire
Habiter ce que je produis sans volonté
Alimenter la volonté et l’oubli en même temps
Résister au changement tout en laissant changer une part de soi
Visiter toute posture, sans discrimination

Équipe artistique

Danseuse et chorégraphe, Yasmine Hugonnet s’intéresse au rapport entre forme, image et sensation, à la germination de l’imaginaire. Elle travaille sur l’idée de la posture comme réservoir et développe une pratique de la ventriloquie. Ses créations sont présentées en Suisse et à l’International, notamment aux Journées de la Danse Suisse, à la Biennale de Venise, Selection Aerowaves 2016, elle reçoit le Prix Suisse de la Création Actuelle en danse en 2017 et travaille avec le Théâtre Vidy Lausanne.