Aina Alegre

STUDIO FICTIF

R-A-U-X-A

samedi 8 mai15 h 00

55 min

Solo
Coproduction
Création 2020

À l'Atelier de Paris / CDCN

La représentation publique est annulée. Une présentation professionnelle est maintenue le 8 mai 2021 à 15h.

Résumé

Dans sa dernière création, Aina Alegre pose le martèlement comme moteur chorégraphique, point de départ vers de nouvelles dimensions physiques. Ce mouvement était déjà à l’œuvre dans Le Jour de la Bête et La Nuit, Nos Autres, les dernières pièces de groupe aux noms évocateurs d’Aina Alegre, toutes deux présentées à l’Atelier de Paris. C’est à présent en solo que la chorégraphe suit cette trace gestuelle et sonore. Le martèlement y est observé dans son rapport au sol, à la gravité, à l’espace, aux ondes vibratoires. Aina Alegre tisse de nouvelles fictions et fait de son corps le réceptacle de mémoires physiques, sonores et collectives que renferme ce geste. En interrelation avec le son live, la lumière et l’espace, elle parvient à édifier sur scène un monde sensoriel, entre matière organique et technologique.

→ L’entretien d’Aina Alegre sur maculture.fr

Équipe artistique

  • Interprétation : Aina Alegre
  • Musique live : Josep Tutusaus
  • Lumières : Jan Fedinger
  • Conception espace : James BrandilyCostumes : Andrea Otin
  • Conseil artistique et dramaturgique : Quim Bigas
  • Régie générale et régie son : Guillaume Olmeta
  • Conseil sur le mouvement : Elsa Dumontel et Mathieu Burner
  • Stagiaire : Capucine Intrup
  • Production : Claire Nollez
  • Diffusion internationale : Vincenç Mayans Palosanto Project
  • Assistant de production : Aniol Busquets

Formée à Barcelone et au CNDC d’Angers, Aina Alegre s’intéresse au corps comme sujet et matière. Elle mène une recherche à travers des cultures et des pratiques corporelles très différentes, entendues comme des représentations sociales, historiques et anthropologiques, afin de les questionner et leur donner une perspective chorégraphique. Depuis 2009 elle crée notamment Délices, Le jour de la bête, La nuit, nos autres. En 2020, elle entame un nouveau cycle avec 2 créations, R-A-U-X-A et un projet de recherche et de performances in situ, Etudes.

Production

  • Projet ayant bénéficié du dispositif de résidence « La Fabrique Chaillot » – Chaillot – Théâtre national de la Danse (Paris) ; Atelier de Paris CDCN ; Chorège | CDCN Falaise Normandie dans le cadre du dispositif « accueil studio » ; Centre Chorégraphique National d’Orléans – direction Maud le Pladec ; NEXT Festival ; La rose des vents Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’AscqDRAC Île-de-France dans le cadre de l’aide à la structuration 2019/2020
  • Soutien et résidence de el Graner, centre de creació de dansa i arts vives, Barcelone ; La Place de la Danse – CDCN Toulouse/Occitanie ; Tanzhaus Zurich ; Mercat de les Flors, Barcelone
  • Photographie © Jan Fedinger
nec ut tristique elit. id dolor Aliquam consequat. sem, quis vulputate,