Danya Hammoud

ASSOCIATION L'HEURE EN COMMUN

Sérénités était son titre

mardi 8 septembre19 h 30

45 min

Création 2020
Trio
Coproduction

En coréalisation avec l'Institut du monde arabe dans le cadre du Printemps de la danse arabe

English version
Réserver Réserver

Résumé

Il y a plus de deux ans a commencé le travail autour de Sérénités. Sérénités est une traversée, une migration de trois femmes liées par une partition. Témoin de tant d’événements, cette traversée se voit aujourd’hui transformée : Sérénités était son titre.

L’entretien de Danya Hammoud sur maculture.fr

Équipe artistique

  • Chorégraphie : Danya Hammoud
  • Interprètes : Yasmine Youcef, Ghida Hachicho et Danya Hammoud
  • Création lumière : Abigail Fowler
  • Lumière : Marinette Buchy
  • Création sonore : David Oppetit
  • Collaborations pendant le processus : Marion Sage et Anne Lepère

Nos partenaires

Production

  • Production : Association L’Heure en Commun
  • Administration de production : In’8 circle – Maison de production Marseille
  • Coproduction et partenaires : La Maison – CDCN ; Programme Étape Danse initié par l’Institut Français d’Allemagne – Bureau du Théâtre et de la Danse ; Théâtre de Nîmes ; Fabrik Potsdam avec l’aide de la DGCA – Ministère de la Culture et de la Communication et de la Ville de Potsdam ; deSingel – Anvers ; Moussem – Bruxelles ; Atelier de Paris / CDCN ; Charleroi danse ; ICI-CCN ; Klap Maison pour la danse.
  • Soutiens : Cité internationale des arts dans le cadre du programme de résidences de l’Institut Français, avec le soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du Ministère de la Culture. Avec le soutien de la DRAC Occitanie et de la Région Occitanie dans le cadre de l’aide au projet.
  • Photo : Patrick Berger – Atelier de Paris / CDCN

English version

Sérenités rings out like an omen, or an answer to a question that Danya Hammoud is asking herself : what kind of society will there be after our murderous period in history ? What will our bodies remember ? Three women in perpetual movement, in constant swing, oscillate towards a space of potential calm, situated between quietness and bubbling.

Donec facilisis accumsan suscipit sed vulputate, venenatis, fringilla ut dolor at ipsum