Gwenaël Morin

THÉÂTRE PERMANENT COMPAGNIE GWENAËL MORIN

Uneo uplusi eurstragé dies

samedi 5 septembre06 h 30

dimanche 6 septembre06 h 30

5h30

Création 2019
10 interprètes
"Talents Adami Théâtre"
En coréalisation avec le Festival d'Automne à Paris

Réserver Réserver

Résumé

Uneo uplusi eurstragé dies met en scène trois mises à mort à partir de l’œuvre de Sophocle : celle d’Ajax, d’Antigone et d’Héraclès. Du lever du jour au zénith de midi, la force tragique antique et l’urgence théâtrale de Gwenaël Morin se mêlent, entre épure scénique et rituel singulier.

Le metteur en scène Gwenaël Morin creuse un sillon original depuis des années : temps de répétition court, absence de décors et de costumes, répartition des rôles tirés au sort. C’est avec ce dispositif et la promotion « Talents Adami Théâtre » de 2019 qu’il s’était confronté à l’œuvre de Sophocle dans Uneo uplusi eurstragé dies, spectacle reprogrammé et renouvelé pour le Festival d’Automne 2020. En plein air, ses comédien·ne·s affrontent les dieux sous les rayons d’un soleil matinal, au tempo de l’aurore. Dans cette tension entre rythme naturel et destins funestes, la tragédie antique prend toute son intensité, se déploie dans la durée et fait du théâtre le lieu d’un rituel. Avec trois tragédies – Ajax, Antigone, Les Trachiniennes – et un drame satirique en guise d’épilogue, Gwenaël Morin met en scène la mort de grandes figures tragiques à travers son propre système de jeu. C’est ainsi qu’il parvient à créer une forme théâtrale contemporaine et les conditions de représentation pour entendre et voir l’œuvre de Sophocle aujourd’hui. Tel un architecte, il façonne une structure scénique souple et originale dans laquelle les acteur·rice·s ne montrent pas mais voient, à l’image d’un chœur antique devenu visionnaire dans Uneo uplusi eurstragé dies.

Notice : Agathe Le Taillandier, programme du Festival d’Automne à Paris

Équipe artistique

  • Conception et mise en scène : Gwenaël Morin
  • Avec la promotion 2019 des « Talents Adami Théâtre » : Teddy Bogaert, Lucie Brunet, Arthur Daniel, Marion Déjardin, Daphné Dumons, Lola Felouzis, Nicolas Le Bricquir, Diego Mestanza, Sophia Negri, Remi Taffanel
  • Collaboration artistique : Barbara Jung
  • Collaboration technique : Jules Guittier
  • Stagiaire à la mise en scène : Leah Lapiower
  • Régie générale : Nicolas Prosper

À l’issue de ses études, Gwenaël Morin devient assistant de Michel Raskine pendant trois ans et monte ses premiers spectacles. Il met en scène des textes de Strindberg, García Lorca ou Camus et fait un montage filmique de la pièce de Sarah Kane, Anéantis. En 2009, il s’installe aux Laboratoires d’Aubervilliers où il initie avec Julian Eggerickx, Barbara Jung et Grégoire Monsaingeon, l’expérience du Théâtre permanent. Depuis janvier 2013, il dirige le Théâtre du Point du Jour à  Lyon où il poursuit le Théâtre Permanent.

Nos partenaires

Production

  • Coproduction : Festival d’Automne à Paris; Théâtre Garonne — Toulouse
  • Coréalisation : Atelier de Paris / CDCN; La Villette
  • Avec l’aide à la reprise de l’Adami
  • Soutien : Fondation d’entreprise Hermès
  • Visuel : Eleni Seitanidou
  • Photos : Patrick Berger – Atelier de Paris / CDCN