Joanne Leighton

Compagnie WLDN

Parcours au
Palais de la Porte Dorée

samedi 1 juin17 h 00

WALK #3 — 17h
Marche libre sur réservation
Quatre points de départ : le Regard du Cygne, micadanses, l’Atelier de Paris et le Canal Saint Martin – Pont d’Amélie.

9000 pas in situ — 19h
Palais de la Porte Dorée
Durée : 65 min
de 9 à 12 €

Clapping + DJ Set — 21h
Palais de la Porte Dorée
Gratuit

English version
Réserver Réserver

Résumé

Quel monde créons nous à la mesure de nos pas ? Quelles traces laissons nous ? Démarrant la marche avec ces impulsions, partageant ses créations, Joanne Leighton imagine une excursion sur mesure, festive et inattendue.

Il y a deux ans, Joanne Leighton entraînait dans son sillage un groupe de marcheurs silencieux pour 27 km de parcours reliant micadanses à l’étoile du Nord, passant par le Regard du Cygne et terminant le cheminement à l’Atelier de Paris. Aujourd’hui, pour clôturer sa résidence au sein du Paris Réseau Danse, la chorégraphe qui cherche à revenir à l’essence de la danse, y répond en continuant de décliner la marche. Une avancée de 9 000 pas initie le mouvement et réunit une communauté éphémère prête à se laisser aller aux rencontres et aux célébrations.

L’évènement Facebook

Équipe artistique

  • Chorégraphie & direction : Joanne Leighton
  • Artistes chorégraphiques : Lauren Bolze Marion Carriau, Alexandre Da Silva, Marie Fonte Marie-Pierre Jaux & Arthur Perole
  • Musique : Drumming, Steve Reich
  • Installation sonore : Peter Crosbie
  • Scénographie lumineuse : Sylvie Mélis
  • Costumes : Alexandra Bertaut
  • Décor : Tovo & Jamil

Nos partenaires

Production

Production : WLDN

Coproduction : CCNFCB, Le Granit Scène Nationale de Belfort

Clapping, performance issue de la pièce Les Modulables

Production : WLDN

Coproduction : Centre National de la Danse de Pantin, Le Rive Gauche, Saint-Etienne du Rouvray – scène conventionnée pour la danse, CCNFCB

English version

Traces, curves and circles are worked into the the site in radiant works which have become Joanne Leighton’s signature. This is movement as language and the performance space as a landscape across which we write, rewrite and create our own stories, experiences, memories, and rituals.

nunc id libero mattis consectetur venenatis sed