Antonia Baehr, Latifa Laâbissi & Nadia Lauro

ALLEMAGNE / FRANCE

Consul et Meshie

samedi 8 juin20 h 30

3h30

10 à 20€
Inclus dans le Pass
Nuit Fictions 40€

Création 2018
Duo

Cet évènement reçoit le soutien de la SACD dans le cadre du programme Duo(s)

Atelier de Paris

English version
Réserver Réserver

Complètement poilues, barbues et libres, Antonia Baehr et Latifa Laâbissi, dans une installation de Nadia Lauro, se fondent dans la peau de Consul et Meshie : deux grands singes qui vivaient au XXe siècle comme des humains.

L’anecdote paraît folle, mais elle est pourtant vraie : Consul et Meshie ont été deux chimpanzés vivant à la manière des humains chez les hommes. Loin de vouloir rejouer cette séquence oubliée de l’histoire animale et humaine, les deux performeuses prennent cependant leurs rôles très à cœur. Dans un intérieur de cuir, elles singent ces guenons presque humaines. En brouillant les frontières, celles si ténues de nature et culture, masculin féminin, Consul et Meshie se laissent approcher en renversant les regards : qui de moi ou de l’autre est finalement le plus humain ?

L’évènement Facebook

Équipe artistique

  • Conception & performance : Latifa Laâbissi & Antonia Baehr
  • Installation visuelle : Nadia Lauro
  • Costumes : Antonia Baehr, Latifa Laâbissi & Nadia Lauro
  • Lumières & design sonore : Carola Caggiano
  • Diffusion : Fanny Virelizier / Figure Project & Alexandra Wellensiek / make up productions
  • Conception du « French Theory Memory » : Hilà Lahav

Nos partenaires

Production

Production : Figure Project / make up productions

Coproduction : HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Le Magasin des horizons (Grenoble), Xing/Live Arts Week VII (Bologne) Soutien : Hauptstadtkulturfonds, Senatsverwaltung fr Kultur und Europa Remerciements : Vinciane Despret, Donna Haraway, Les Laboratoires d’Aubervilliers, Melanie Poppe, Rayna Rapp, Constanze Schellow, Emilia & Kathrin Schlosser, Mia Sellmann, l’équipe du HAU HEBBEL AM UFER, Jean-Yves & Danielle Auvray

English version

Completely hairy, bearded and free, Antonia Baehr and Latifa Laâbissi vanish into the skins of Consul and Meshie —two great apes who lived like humans in the twentieth century— in an installation by Nadia Lauro.